top of page
Rechercher

Carnaval de Guadeloupe 2023 : i pati !

C'est le mois de Février en Guadeloupe : doucement, la saison sèche s'installe et les températures remontent légèrement. Mais c'est surtout, et avant tout, le moment du Carnaval, qu'on attend toute l'année ! French'K vous en dit plus sur cet évènement incontournable des îles de Guadeloupe.


Le Carnaval en Guadeloupe : une célébrations des traditions


Le Carnaval de Guadeloupe se déroule à partir du premier dimanche de Janvier jusqu'au mercredi des Cendres - cette année, le 22 Février 2023 -, le jour où l'on enterre symboliquement Vaval, le Roi du Carnaval.


Pendant cette période de 2 mois, chaque dimanche est synonyme de fête en Guadeloupe, durant lesquels les différents groupes de carnavaliers déboulent dans les rues des communes de Guadeloupe : ce sont les vidés. Ils offrent un spectacle festif, joyeux, durant lesquels on admire les costumes et on célèbre les traditions antillaises.


Mais le Carnaval est aussi le lieu d'expression variées : au-delà de l'amusement, il permet aussi de diffuser des messages politiques engagés, de mettre à l'honneur la langue créole et de célébrer les traditions Guadeloupéennes, comme le Gwoka, genre musical ancestral de l'île papillon.


Il est principalement joué avec des tambours appelés « ka », fabriqués avec des peaux de cabris ou moutons : ce sont les groupe à "Po" qui utilisent le Ka pour accompagner leur vidés.


Akiyo, un des groupe à Po les plus connus et les plus populaires de Guadeloupe, défile vigoureusement au son du Gwoka et des conques à lambi, la plupart du temps dans les rues de Pointe-à-Pitre. Il existe de nombreux autres groupes à po, comme Voukoum, Mas Ka Kle, Le Pwen ou encore VIM.


Les différents types de groupe Carnavalesque en Guadeloupe


En Guadeloupe, il existe cependant de nombreux autres groupes :


Les groupes à "Mass"

Ils misent sur l'humour et la caricature. Ils reprennent des actu' et les tournent en dérision, font claquer le fouet et défilent avec des costumes et des masques bien reconnaissables : impossible de les louper !


Les groupes à caisses claires

Ils se différencient par les sonorités émises par les instruments, qui sont très proches de celles du Carnaval de Rio de Janeiro. Leurs costumes sont également très élaborés et s'inspirent du carnaval Brésilien.


Les groupes à synthé

Plutôt originaire de la Basse-Terre, ils sont de vrais "sound-system" ambulants. Ils embarquent avec eux le matériel de sono' sur des camions, suivis par tout le reste du groupe. Ambiance assurée !


Tous ces groupes défilent dans les communes de Guadeloupe selon un planning bien précis, tous les Dimanche, jusqu'au quatre jours gras de Février, durant lesquels le Carnaval de Guadeloupe bat réellement son plein.




Les parades des jours gras en Guadeloupe


Les plus grandes parades du Carnaval ont toutes lieu durant les jours gras : l'énergie est à son comble !


La première se tient le dimanche gras à Pointe-à-Pitre. L'ensemble des groupes y défile et concourt pour la musique et l'ensemble de leur présentation.


Le lundi gras, deux parades se tiennent. L'une à Basse-Terre pour la parade nocturne et l'autre à Saint-François pour le concours de la chorégraphie.


Le mardi gras est sans nul doute la plus grande parade car elle accueille le plus de groupes, qui sortent leurs chars pour l'occasion. C'est aussi la plus éprouvante car elle dure plus longtemps et se déroule dans les rues abruptes de la ville de Basse-Terre.

C'est lors de cette parade finale que l'on peut admirer le plus de chars.



Et comme le veut la tradition, c'est aussi à ce moment-là que l'on peut déguster les délicieux beignets de Carnaval, préparés avec amour pour le bonheur de nos papilles.


Le lendemain, le mercredi des cendres, Vaval est brûlé et il redevient poussière pour un an, marquant la fin des festivités.


Après le carnaval vient le temps du Carême, un moment de calme après les festivités. C'est un peu le moment « détox » pour la population... qui attendra (im)patiemment le prochain Carnaval !



Un petit creux ? Pensez à French'K !


Et bien oui, défiler dans les rues, danser, jouer de la musique et chanter, ça demande de l'énergie. Les carnavaliers : pensez à vous restaurer !

Nos 2 restaurants French'K seront ouverts en Guadeloupe durant TOUS les jours gras, de 11h30 à 22h00, au cœur de Jarry et de la ville de Basse-Terre.

Retrouvez toutes les saveurs de notre cuisine Antillaise, revisitées par nos chefs, dans un cadre convivial et festif !


Nous proposons aussi tous nos plats en en livraison ou à emporter.




29 vues0 commentaire

Comments


bottom of page